De Yasmina KHADRA

Editeur:Julliard (18/08/2011)

ISBN: 978 2260 019 609

Ma cote: 10 / 10

Mon avis:

L’équation africaine de KHADRA est un vrai coup de coeur! Habitué à cet auteur, déjà beaucoup aimé pour ses romans précédents (l’Attentat, Les sirènes de Bagdad, Les hirondelles de Khaboul), je n’ai jamais eu, dans cette équation africaine, le sentiment d’une écriture émoussée, d’un procédé littéraire usé ou suranné. Que du contraire!
Tout au long de ce roman, l’auteur nous plonge au centre d’informations qui, souvent font la une des médias sans vraiment toucher notre coeur ou notre intelligence. Que peut-on vraiment comprendre aux mécanismes qui engendrent, opèrent et régulent, ou non, des haines raciales et des désenchantements, des actes de pirateries et des musculations policières, politiques ou rebelles? Connait-on vraiment la justesse des actes posés par des désespérés?
Yasmina KHADRA, une fois de plus, loin de tout machiavélisme, nous invite à nous poser des questions sur ce qui fait la valeur de nos quotidiens, à ce qui peut expliquer, sans pour autant excuser, les agissements de bourreaux et les réactions de leurs victimes.
Devant de tels dysfonctionnements humains, l’homme est si souvent seul, perdu, sans repères ni repaires. L’équation de toute vie comporte tant d’inconnues qu’elle est difficile à résoudre. Ce n’est pas, pour autant, une raison de ne pas y réfléchir et de chercher des solutions. J’ai beaucoup aimé!

Ce qu’en dit l’éditeur:

A la suite d’un terrible drame familial, et afin de surmonter son chagrin, le docteur Kurt Krausmann accepte d’accompagner son ami aux Comores. Leur voilier est attaqué par des pirates au larges des côtes somaliennes, et le voyage « thérapeutique » du médecin se transforme en cauchemar. Pris en otage, battu, humilié, Kurt va découvrir une Afrique de violence et de misère insoutenables où « les dieux n’ont plus de peau aux doigts à force de s’en laver les mains ». Avec son ami Hans et un compagnon d’infortune français, Kurt trouvera-t-il la force de surmonter cette épreuve ?
En nous offrant ce voyage saisissant de réalisme qui nous transporte, de la Somalie au Soudan, dans une Afrique orientale tour à tour sauvage, irrationnelle, sage, fière, digne et infiniment courageuse, Yasmina Khadra confirme une fois encore son immense talent de narrateur. Construit et mené de main de maître, ce roman décrit la lente et irréversible transformation d’un Européen, dont les yeux vont, peu à peu, s’ouvrir à la réalité d’un monde jusqu’alors inconnu de lui. Un hymne à la grandeur d’un continent livré aux prédateurs et aux tyrans génocidaires.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s