de Jean-Pierre Raveneau

et Laure du Faÿ

ISBN : 2368562117

Éditeur : AMATERRA (03/10/2019)

Ma note: 7 / 10

Ma critique:

Drôle d’affaire !  C’est quoi des zoiseaux pareils ? C’est pas possible ! Autant le dire tout de suite : « Qu’est-ce que Me Tourterelle a pu bien faire pour avoir des oisillons pareils ! » Remarquez que je n’ai pas pointé une interrogation, c’est une exclamation, le cri de désappointement, si pas de colère, que pousse papa Tourterelle.  J’arrête la lecture, je m’interroge.  Notre société est-elle machiste à ce point ? Pas loin d’en être convaincu !

Trop souvent, C’est d’abord la mère, et puis, si ce n’est pas elle, c’est la faute à pas de chance, à Dame Injustice, à Maître Destin… C’est vrai que voir sortir un gorille, mignon mais étrange, de l’œuf couvé par le couple Tourterelle, c’est inédit. Et le deuxième œuf, ce n’est pas mieux, une girafe ! Le troisième, un dragon ! Et c’est là que l’histoire commence, là qu’elle interroge autant les parents qui la lisent à leurs enfants que ceux-ci qui écoutent et regardent.

Avec nos petits bouts, il faut prendre le temps d’échanger sur le réel, le possible, l’imaginaire, la métaphore (pas besoin de citer le mot, bien sûr !) … Notre monde laisse-t-il la place au différent, à l’inexpliqué, au fantastique ? Comment accueillir l’enfant différent, comment y voir les richesses propres qu’il pourra développer sans rêver d’en faire notre copie, notre prolongement, notre » nous-même » débarrassé de l’usure de l’âge et de nos propres limites ?

« Drôles de zoiseaux », avec une faute courante qui, à elle seule, souligne qu’on est dans le discutable, est une histoire étrange à lire avec les jeunes enfants. Il y a relativement beaucoup de texte. Le lecteur débutant éprouvera peut-être quelques difficultés mais il rentrera plus facilement que l’adulte dans l’anormalité et l’acceptation de celle-ci. L’idéal sera d’en parler avec lui, de s’assurer qu’il traverse le faux, l’impossible, le fantastique pour se construire et comprendre le vrai et le tangible fantastique qu’il pourra vivre s’il se montre accueillant à la différence.

Les dessins, de couleurs vives, sont sympathiques, vivants, porteurs de joie. Tout cela fait de ce livre pour enfant une belle découverte, une belle réflexion à vivre en famille ou à l’école.

Merci à Babelio et aux Editions Amaterra pour la confiance accordée en m’envoyant cet album.

Ce qu’en dit l’éditeur:

Monsieur et madame Tourterelle attendent avec impatience la naissance de leurs oisillons. Quelle surprise quand ils voient sortir des œufs un petit gorille, un girafon et un bébé dragon ! Qu’à cela ne tienne ! Tous les volatiles de la forêt donnent une plume pour les transformer en vrais oiseaux. Les trois petits ne sont pas d’accord !
Cet ouvrage aborde avec humour la différence. La société animale essaie dans un premier temps de la gommer. Finalement, les spécificités de chacun seront reconnues, valorisées et mises au service de la communauté.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s