De Harlan COBEN

Edition: Pocket

ISBN: 9782266253208

Ma cote: 3 / 10

Ma critique:

Je m’étais donc promis de lire un deuxième livre de cet auteur. Comme souvent, quand une pre Six ans ont passé depuis que Jake a vu Natalie, la femme de sa vie, en épouser un autre. Six ans à lutter contre lui-même pour tenir sa promesse de ne pas chercher à la revoir. Et puis un jour, une nécro : Natalie est veuve. Et soudain, l’espoir renaît. Mais aux funérailles, c’est une parfaite inconnue qui apparaît. Où est Natalie ? Pourquoi s’est-elle évaporée six ans plus tôt ? Jusqu’où lui a-t-elle menti ? Déterminé à retrouver celle qui lui a brisé le coeur, Jake va devenir la proie d’une machination assassine. Et découvrir qu’en amour, il est des vérités qui tuent.
Tension meurtrière, fausses pistes, rebondissements à la pelle ; un chef-d’oeuvre de suspense et d’émotions, une plongée au bout de l’angoisse par le maître de vos nuits blanches. mière découverte ne me plaît pas, j’essaye de livre une autre production de l’auteur afin de me faire une idée plus judicieusement tranchée et définitive sur l’intérêt de le suivre. Je reconnais que ce Harlan Coben est présenté par certains comme un incontournable de la catégorie Thriller.

Après avoir lu « a quelques secondes près », et voulant mieux percevoir la place que Harlan COBEN pouvait revendiquer dans ma bibliothèque, je me suis attaqué à « Six ans déjà ».
Un livre redoutable! … redoutablement insipide et insignifiant! En effet, COBEN écrit très bien …mais c’est toujours du COBEN, sans plus. Il se livre en courtes phrases. Abuse d’apartés réclamant l’approbation du lecteur. Surenchérit avec des références de lectures ou de films nanars tirés de sa mémoire et noie ce qu’il vit dans le fatras de ces ornements littéraires qui n’embellissent en rien l’ouvrage et l’alourdissent considérablement.

Pourtant, je lui reconnais la capacité de créer des intrigues de départ, vraies boules de noeuds impossible à démêler… J’en redemande, des pareilles! Encore faut-il pouvoir s’en sortir avec un travail de logique implacable, sans tomber dans l’invraisemblance. Or, ses attaques, poursuites ou fuites, toutes plus héroïques les unes que les autres, sont un chef d’oeuvre de construction de récit aussi haletant qu’impossible, aussi grand guignolesque que peu crédible et autant nourri d’une trame peu solide que d’un tissu d’invraisemblances. Bien sûr, le héros Cobéen s’en tire toujours. Il est héroïque. Mais chaque fois que, miraculeusement, il parvient à s’extraire d’une impasse c’est pour replonger tout aussi tôt dans un fossé Et, bien sûr, pour le sortir de là, l’auteur devra encore puiser dans sa réserve de miracles et développer une ‘imagination débordante pour relancer le Héros dans une juste quête!

Face à un tel récit à pénétrer et comprendre, le lecteur que je suis éprouve des difficultés à persister et à aller jusqu’au bout du livre. Ceux qui le font méritent bien, à mes yeux, le titre de héros d’un bouquin qui les torture depuis tant et tant de pages déjà. Moi, après avoir lu, je fais partie des héros fatigués … Si j’ai été jusqu’au bout, c’est par devoir, par engagement pris vis-à-vis de moi-même.

Le deuxième ouvrage lu sera le second, il n’y aura pas de troisième! Je pense que l’auteur pourrait développer une écriture plus dense, mettant en présence des personnalités beaucoup plus fines, plus riches en caractères subtils qui demandent à être suivies de long chapitres durant avant que de pouvoir en deviner les contours et la vraie place qu’elles sont amenées à prendre dans l’intrigue, le récit, et la complexité de son dénouement.

Déçu… mais je reste persuadé que Harban COBEN peut mieux faire!

Ce qu’en dit l’éditeur:

Six ans ont passé depuis que Jake a vu Natalie, la femme de sa vie, en épouser un autre. Six ans à lutter contre lui-même pour tenir sa promesse de ne pas chercher à la revoir. Et puis un jour, une nécro : Natalie est veuve. Et soudain, l’espoir renaît. Mais aux funérailles, c’est une parfaite inconnue qui apparaît. Où est Natalie ? Pourquoi s’est-elle évaporée six ans plus tôt ? Jusqu’où lui a-t-elle menti ? Déterminé à retrouver celle qui lui a brisé le coeur, Jake va devenir la proie d’une machination assassine. Et découvrir qu’en amour, il est des vérités qui tuent.
Tension meurtrière, fausses pistes, rebondissements à la pelle ; un chef-d’oeuvre de suspense et d’émotions, une plongée au bout de l’angoisse par le maître de vos nuits blanches.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s