Par Collectif #3

Editeur: Marathon Editions

ISBN: 979-1-097570-75-0

Ma cote: 7 / 10

Ma chronique :

J’avais chroniqué le volume #1 de Marathon Editions. « L’école du futur » dont le titre m’avait interpellé, moi qui ai toujours été très attiré par les apprentissages et l’évolution du monde de l’enseignement. Cette fois, c’est le thème du chemin qui a été choisi par Marathon Editions et l’autrice Morgan of Glenco pour fédérer les douze nouvelles de ce travail collectif. Thème symbolique, bien sûr, qui permet à chacun de suivre la sente de son imagination, de gravir les montagnes d’obstacles qu’il trouve sur sa route, de pénétrer la densité des forêts de ses rêves, ses peurs, ses espoirs et ses raisons de vivre.

De factures inégales, comme souvent dans ce type de regroupement d’écritures individuelles, l’ensemble est néanmoins cohérent et pose, dans presque tous les textes, un regard habité de questions pertinentes sur les moteurs de nos vies.

Si l’imagination est au pouvoir, avec ses mondes magiques ne s’embarrassant pas trop des contraintes logiques de nos quotidiens, la part laissée à la soif de relations humaines, au besoin de confiance réciproque et au respect inconditionnel de l’enfance touche inévitablement le lecteur qui accepte d’entrer dans des mondes qui appartiennent à autrui mais dont il n’est pas si étranger que cela.

Au bout du chemin s’avère un bel exercice d’écritures multiples, une belle initiative pour inciter les jeunes à lire de courtes histoires (chaque nouvelle tourne autour d’une douzaine de pages) et un bon moyen d’aider à la naissance ou la confirmation de nouvelles plumes.

J’ai plus particulièrement aimé La reine de Ceux-de-la-forêt, conte merveilleux où les habitants existent bien plus par leurs liens à la forêt et aux autres plutôt qu’à l’affirmation d’eux-mêmes à travers un nom personnel qui renforcerait leur individualisme plutôt que l’esprit collectif qui sied tant à Dame Nature. Et puis Au-delà du jardin, écrin des joies et refuge des peines pour les villageois. Ou encore Si tu veux aller plus loin, marchons ensemble qui, une fois encore fait l’apologie du chemin partagé, de l’aventure vécue en commun. Ou enfin, Le gardien qui nous redit la nécessité d’écouter la personne en souffrance et le besoin de pouvoir rêver de tout un chacun.

Au bout du chemin, un recueil de nouvelles qui met en valeur le travail collectif, la Nature, l’imagination et le besoin de pouvoir rêver. Tout un programme ! Il ne tient qu’à nous de nous engager dans cette voie et de nous laisser vivre portés par ce courant …

Ce qu’en dit l’éditeur :

Chemin découverte ou chemin exploration

Chemin initiatique ou chemin apprentissage

Chemin épreuve ou chemin délivrance

Chemin physique ou chemin intérieur

Partez au bout du chemin sur les traces des différents personnages des textes.

Cheminez à leurs côtés, au rythme de leurs pas, émotions, leçons, fascinations…

Marrainé par l’autrice Morgan of Glencoe, ce recueil présente les douze cheminements d’un appel à textes organisé par Marathon Editions et le blog livresque Imagin’encre.

En lien avec le thème, les droits d’auteurs de ce livre seront versés à l’association Coeur de forêt qui oeuvre pour la protection et la valorisation des forêts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s