De Caroline Courtin

EAN : 978B08NK96DZ9

57 pages

Éditeur : IGGYBOOK (10/11/2020)

Ma cote: 5/10

Ma chronique:

30 ans se sont écoulés depuis les premiers meurtres sur le Campus (T1.). Jenny est toujours enfermée en hôpital psychiatrique et Nathan, le tueur du T2. est, on le sait, décédé. Pourtant, les meurtres ont repris et, cette fois, c’est la fille de Julia qui est dans la tourmente. Qui est devenue Victoria ? A 18 ans, elle vient de recevoir une petite voiture rouge de ses parents, Julia et Sam. Son autonomie lui a-t-elle permis de se transformer en meurtrière ?

Julia, toujours journaliste, et Rick, devenu Capitaine, vont à nouveau enquêter ensemble pour comprendre ce qui se passe et dénouer l’intrigue. En un peu moins de 50 pages, l’affaire sera pliée. Le récit se lit d’autant plus facilement que la part belle est cette fois laissée aux dialogues. Ce qui a pour effet incontestable d’accélérer la lecture mais diminue drastiquement la possibilité pour l’autrice de développer la psychologie intérieure de ses personnages et de laisser maturer les cheminements complexes de leurs pensées.

Les qualités et les défauts du récit sont globalement les mêmes que ceux des deux premiers tomes. L’autrice en est consciente et compte bien réviser et améliorer ses écrits passés et en développer de nouveaux plus conformes aux souhaits légitimes des lecteurs. A suivre donc à travers ses nouvelles productions. En lui souhaitant toujours de développer ce plaisir de l’écriture.

Ce qu’en dit l’autrice en début de livre:

Me revoilà ! Julia ROBIN, 15 ans après les tueries sur le campus de Nathan  RICHEMONT, fils de Jenny. Cette dernière est enfermée dans un hôpital  psychiatrique pour avoir elle-même émasculé des hommes sur le campus 15  encore auparavant. Elle était tombée amoureuse de Sam, mon mari et a tenté de  me tuer. Sans le savoir, j’ai adopté la petite fille de Jenny, Victoria. 

Ma vie n’est pas compliquée du tout ! Je me suis fait suivre pendant plusieurs  années après tout ça. J’en fais encore des cauchemars certaines nuits. Avec Sam,  nous avons décidé de ne rien cacher à notre fille sur ses origines. Cela n’a pas  toujours été facile mais, jusque-là, elle n’a jamais voulu voir sa grand-mère. 

Mais aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Victoria…

Un commentaire sur « Le tueur du Campus T.3 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s