De François Constant

Dans la poussière d'étoiles
Qui marque le temps
Mon coeur a mis les voiles
Il s'est gonflé de vent.

Depuis chaque jour il voyage
Entre hier et demain
Et du présent en sage
Capte la Joie
La voie du destin

Sur l'océan de ce temps qui fuit
Nos deux coeurs s'enivrent
Par tous les temps de jour ou de nuit
Jamais ils ne chavirent

Hâlés par des vents de caresses
Burinés par tant d'amour
Nos deux coeurs en tendresse
Invitent demain et le soleil du jour

Dans la poussière d'étoiles
Qui marque le temps
Mon coeur a mis les voiles
Il s'est gonflé de vent.

Dans la poussière d'étoiles...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s