par Aaroon

Isbn: 9782322015009

Editeur: Publishroom Factory

Ma cote: 6 / 10

Ma chronique:

Naël, entretient avec lui-même, avec Yara son épouse, avec quasi toutes les femmes qu’il côtoie et surtout avec Ada de biens curieux liens qui relèvent avant tout de l’arrogance, « carburant de l’humanité , dira l’auteur, qui  tantôt la fait avancer, tantôt la brûle. »

Naël est le côté pile de la paire d’héros de ce roman d’anticipation qui s’inscrit dans notre à-venir actuel. Il choisit la liberté, la sienne, celle de suivre sa voie intérieure, assoiffé qu’il est du pouvoir d’avoir raison avant son temps. Au risque d’être incompris, de blesser, se couper de ses proches, d’être un mal aimant, Naël n’a qu’un but dans la vie : transmuter Ada, machine issue de l’Intelligence artificielle, en penseuse, décideuse, serveuse et sauveuse du Monde. D’origine libanaise, il se fera introduire dans le cercle fermé du gouvernement français auprès de qui il installera et dirigera en maître le Ministère de l’Intelligence artificielle.

Son pendant, son alter face, son verso est son ami Ali qu’il servira, trahira, sortira de sa vie et rappellera quand il en aura besoin. Ali est celui qui, trop vite, trop souvent, préfère s’effacer, rester en retrait. Mais cette posture le placera souvent en capacité de nourrir la réflexion. « On devrait  parfois  cesser  de  courir  après  ce  qui  sans  cesse  nous  échappe  et  se  contenter  d’observer  ce  qui  vient  jusqu’à nous… » lui fera dire Aaroon, l’auteur.

« La pomme » est donc l’histoire, compliquée, de l’amitié trouble entre ces deux personnages qui se cherchent, à la fois eux-mêmes et l’un, l’autre. Mais c’est surtout un roman d’introspection de notre temps. Essai multiple traitant du pouvoir et de la pensée artificielle, du militantisme féminin et anticapitaliste, de la place de la famille, de l’étranger, des extrémismes religieux montants et du terrorisme, « La pomme » se perd et se délite à force, peut-être, de vouloir couvrir trop de thèmes à la fois.  Il reste, malgré tout, quelques belles pensées, quelques idées qui titillent le lecteur cherchant son humanité au cœur d’un monde où, de plus en plus, elle semble échapper à sa sagacité.  

Le lecteur aurait-il tout de même finalement le choix ? Et restera-t-il conscient que, comme le dit Aaroon, face à l’un qui dit noir quand l’autre dit blanc, choisir qui croire, c’est choisir sa propre réalité. Même si cette dernière est artificielle ? A chacun d’en décider.

Merci #LaPomme #NetGalleyFrance

Ce qu’en dit l’éditeur:

« Il aimait courir… Il courut, courut, prit de l’élan, nous surpassa. Dans son triomphe enivrant, il pensa pouvoir s’envoler, se détacher des dernières ficelles de la pesanteur. Il se projeta dans les airs, vécut pleinement son instant de gloire, une seconde de liberté, avant la chute, avant de s’abattre contre le sol, le nez en premier… Ce jour-là, dans sa chute, Naël se cassa le nez, brisa le nid de l’orgueil ; mais son orgueil, lui, s’en tira plus endurci, à jamais immunisé, et élut pour emblème un nez busqué. » 


Naël est du genre à choisir la liberté, courir loin devant et ne jamais regarder en arrière ; mais depuis le Black-out, il est démoli. Le silence d’ADA a mis le sort du jeune homme et de l’Humanité toute entière en suspens. Naël se sent désarmé et décide d’aller chercher de l’aide auprès de son ami d’enfance, Ali, qu’il a perdu de vue depuis des années.

La pomme est un roman d’anticipation éminemment actuel : tour à tour manifeste féministe, mise en garde contre les ravages des radicalismes, pamphlet anticapitaliste, ode à la jeunesse, à la famille et à l’amitié… Dans ce premier roman inventif et incisif, l’auteur nous livre à coups de hashtags et de poésie, une vision du monde sans concession, qui effraie autant qu’elle donne de l’espoir.

De Beyrouth à Paris, partez à la découverte d’Ada et de son monde aux côtés de Naël et Ali, héros aussi différents qu’attachants

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s