cover156770-medium

Les références:      Shari Lapena

          ISBN : 2258137667
Éditeur : LES PRESSES DE LA  CITE (17/01/2019)

Ce qu’en dit l’éditeur:

« Comment te sens-tu ? » Elle voudrait répondre « terrifiée ». À la place, elle dit, avec un faible sourire : « Heureuse d’être à la maison. »

Mariés depuis deux ans, Karen et Tom ont tout pour être heureux : un train de vie confortable, un pavillon coquet, des projets d’avenir. Un soir, quand Tom rentre à la maison, Karen s’est volatilisée. Alors qu’il commence à paniquer, Tom reçoit une visite de la police : son épouse a été victime d’un grave accident de voiture, dans un quartier malfamé où elle ne met d’ordinaire jamais les pieds. À son réveil à l’hôpital, la jeune femme a tout oublié des circonstances du drame. Les médecins parlent d’amnésie temporaire. En convalescence chez elle, Karen est décidée à reprendre le cours de sa vie. Sauf que quelque chose cloche. Elle sait que, depuis quelques mois, quelqu’un s’introduit en leur absence dans la maison… Après l’immense succès du Couple d’à côté, la nouvelle reine du thriller domestique revient avec un roman toujours aussi addictif, qui raconte les faux-semblants de la vie conjugale – ou comment, à force de grands secrets ou de petites trahisons, un geste malheureux peut faire voler en éclats un bonheur de façade.

 Ma cote: 6 / 10

Mon billet:

Shari Lapena, autrice canadienne, signe, ici, son deuxième roman policier. Après « Le couple d’à côté », ce nouvel opus exploitera la veine de la méfiance, de la surveillance et de l’invention de mondes qu’un voisinage est capable d’inventer pour tuer le temps, se faire peur ou tout simplement se venger de la vie. Est-ce que cela suffira à lui octroyer le badge de thriller ? Pas sûr !
Sous des apparences d’un polar de facture classique, aux thèmes exploités par bien d’autres auteurs qui l’ont précédée, Shari Lapena joue de la lenteur de son écriture pour opposer la méthodologie bardée de prises de recul des enquêteurs à l’explosion des questions, doutes et sentiments contradictoires qui fulgurent dans la tête et le coeur des personnages. A qui faire confiance ? Le lecteur, mené par une maître-chanteuse de la distillation des informations, ne peut que suivre, toujours un coup en retard, et se laisser surprendre par la réalité qui se cache et se joue du verni prêt à craqueler de ces petites vies de ces petites gens.
La lecture de « L’étranger dans la maison » est courte, facile, addictive mais peu surprenante. Toujours, le lecteur grand défendeur des vies brisées aura envie de soutenir la victime… le problème étant que la casaque de victime change régulièrement d’épaules.
Bien tournée, cette histoire sera une vraie bonne détente pour les amateurs du genre qui ne manqueront tout de même pas, lors de chaque retour à la maison, de vérifier si rien n’a bougé chez eux alors qu’ils étaient dehors !
Merci à NetGalley, France et Aux Presses de la Cité de m’avoir donné de découvrir cette autrice. Je ne manquerai pas de mettre son premier policier sur ma pile à lire.

A propos de l’autrice:

Nationalité : Canada  informations
Né(e) : 1960

Biographie :

Shari Lapena a travaillé comme avocat et professeur d’anglais avant de se consacrer à l’écriture.

« Le couple d’à côté » (The Couple Next Door, 2016) est son premier roman policier.

Elle vit à Toronto.

son site : http://www.sharilapena.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s